Jupiler Pro league en streaming sans devoir payer

Belgique-Croatie : les Diables Rouges (r)assurent

Cette actualité vous est proposée par Webfoot.be
Belgique 1-0 Croatie
Belgique-Croatie les Diables Rouges rassurent

Belgique-Croatie : les joueurs belges sont prêts pour l'EURO

Les Diables rouges avaient un peu fait frémir leurs supporters lors de leur rencontre amicale contre la Grèce. Mais ce second opus de leur préparation à l’Euro 2020 aura eu le bon goût de rassurer tout le monde, même si le score n’est pas celui d’un forfait.

Une équipe des Diables Rouges repensée

La première chose qui frappe le (télé)spectateur au début du match, c’est la manière dont Roberto Martinez a tiré des conclusions de la première rencontre amicale de la semaine. En effet, ce ne sont pas moins de six changements qui ont été effectués dans son onze de base. De quoi revenir à des automatismes dont on verra qu’ils sont payants.

Malgré cela, le premier quart d’heure est, une nouvelle fois difficile. Les Croates ont une possession de balle quasiment sans partage et il faudra que le sélectionneur belge s’égosille sur le bord du terrain pour que ses hommes reprennent une place plus axiale afin de pénétrer le mur croate.

Double transversale et 60e but

Très vite, les hommes de Martinez reprennent le dessus et s’accaparent le cuir, faisant courir les Croates – et c’est un paradoxe – comme de beaux diables. À la demi-heure, Romelu Lukaku, dans un retourné dont il a le secret, voit le ballon s’écraser sur la transversale. Yannick Carrasco qui, durant tout le match aura montré l’énergie des grands joueurs, ne manque pas l’occasion de se jeter tête la première sur le rebond, mais sa frappe aboutit, là encore, sur la transversale.

Il n’en fallait pas plus pour redynamiser toute l’équipe qui, quelques minutes plus tard, après un coup de coin donné de pied de maître par Dries Mertens, offrira à Romelu Lukaku son soixantième but en équipe nationale. Et quand on sait que le bonhomme n’en est qu’à sa 93e sélection, on peut parler d’exploit.

Quelques ratés de Diables en manque d’automatisme

Si les Diables Rouges ont montré une belle maîtrise du ballon, on regrettera que certaines finitions manquent de précision. Mais là encore, à l’image de Yannick Carrasco qui n’a pas manqué une occasion de montrer qu’il avait envie de marquer, il s’agit d’ajustement que les Diables Rouges pourront mettre au point d’ici le premier match comptant pour l’Euro 2020, contre la Russie.

Le retour d’Eden Hazard et la constance de Thibault Courtois

L’autre bonne nouvelle du match est que Roberto Martinez a décidé d’offrir du temps de jeu à Eden Hazard. Certes, il n’aura pas joué dix minutes effectives, mais après ne plus avoir été sélectionné chez les Diables Rouges depuis près de deux ans, cela méritait bien qu’on le remarque. Il aura d’ailleurs l’occasion de montrer que certains automatismes, notamment avec son frère Thorgan, ne prendront pas longtemps à refaire leur apparition.

Un point remarquable est aussi la qualité d’un gardien comme Thibault Courtois. En effet, si on ne peut pas dire qu’il ait été mis à rude épreuve durant les 90 minutes du match, c’est durant les arrêtes de jeu qu’il montrera qu’il peut rester concentré jusqu’à la dernière minute. Son arrête réflexe évitera en effet aux Diables Rouges de rentrer aux vestiaires avec un partage.

Renforcez votre connexion Internet et rendez-vous avec les Diables rouges

Une chose est certaine : vous n’avez pas envie de rater le moindre match des Diables Rouges. Votre chance ? Pouvoir regarder ces matchs qui s’annoncent passionnants sur votre écran d’ordinateur, avec une ‘simple’ connexion Internet (découvrez ici comment visionner gratuitement et en direct les matchs qui vous passionnent, et ce, avec une simple connexion Internet).

Thèmes :diablesrouges, croatie