actualité diables rouges

Qui pourra bousculer les Diables Rouges dans ce groupe I ?

Bien partis dans ces éliminations de l’Euro 2020, les Diables Rouges belges ont réalisé le maximum de points pour le compte des deux premiers matchs du Groupe I. Après leurs victoire à domicile face à la Russie (3-1), les Diables Rouges s’imposent en déplacement en terre Chypriote face à la sélection locale par 0-2 et prennent la tête de ce groupe avec six points laissant derrière eux la Russie, Chypre, l’Ecosse et le Kazakhstan avec trois points tandis que Saint-Marin ferme la marche avec zéro point.

Les remplaçants ont fait oublier les cadres

Malgré l’absence de nombreux cadres de cette équipe, les remplaçants ont montré beaucoup de bonnes choses et les blessés ont vu que la concurrence pour une place dans la sélection Belge sera chère à prendre et Roberto Martinez aura du mal à choisir ses titulaires, avec le retour des blessés, parmi cette pléiade de joueurs.

Film du match

Appliquant un pressing haut sur leur adversaire du jour, Chypre, les Diables rouges, bien appliqués, ont étouffé les Chypriotes et dominé la partie. Le « centenaire » Eden Hazard, il jouait son centième match sous la Vareuse Belge, a ouvert le score dès la 10éme minute du jeu sur une belle passe de Toby Aldeweireld  vers Batshuayi qui contrôle de la poitrine et dépose la balle pour Eden qui frappe sans hésiter et monte son compteur à 30 buts en sélection et rejoint ainsi Paul Van Himst et Bernard Voorhoof à la deuxième place du classement des buteurs de la sélection Belge derrière Romelu Lukaku auteur de 42 buts.
A la 18éme minute, Michy Batshuayi, passeur décisif pour le premier but des Diables Rouges, est lancé par Thorgan Hazard dans la surface, se déjoue du gardien Urko Pardo et marque son 13éme buts en sélection et le deuxième de la partie. Moins de vingt minutes de jeu et les Belges mènent déjà par 0-2. La soirée s’annonce tranquille et se permettront même de rater des occasions à leurs portées successivement par Mertens (44é), Batshuayi (67é) et Carrasco (78é) qui butent sur Pardo, puis Castagne (48é) qui croisent trop sa frappe. Quant à Courtois, il ne sera inquiété qu’à deux reprises, une première fois à la 38é minute sur une frappe de Fotis Papoulis et une deuxième en fin de match sur une tête de Kostas Laifis qui passe au dessus de la barre.
Match tranquille donc pour les Diables Rouges qui ont bien maîtrisé leurs sujet et qui leurs permet de prendre les directives de ce groupe

Les prochaines échéances pour les Diables Rouges pour ces éliminatoires

Le planning de la sélection Belge pour la suite des éliminatoires sera comme suit :

Samedi 8 juin : Belgique – Kazakhstan (20h45)

Mardi 11 juin : Belgique – Écosse (20h45)

Vendredi 6 septembre : Saint-Marin – Belgique (20h45)

Lundi 9 septembre : Écosse – Belgique (20h45)

Jeudi 10 octobre : Belgique – Saint-Marin (20h45)

Dimanche 13 octobre : Kazakhstan – Belgique (15h00)

Samedi 16 novembre : Russie – Belgique (18h00)

Mardi 19 novembre : Belgique – Chypre (20h45)

Auteur: A.B. (rédacteur webfoot.be)

Start a Conversation