red flames foot actualité

Les Suissesses brisent les rêves de Coupe du Monde des Red Flames

Amertume chez les Red Flames éliminées de la coupe du monde sans avoir perdu

Grande déception chez les Red Flames éliminées de la coupe du monde 2019 en France par la Suisse après le nul (1-1) obtenu à Bienne au match retour des barrages disputé Mardi. Déjà au match aller à Louvain, les deux équipes s’étaient séparées sur un nul (2-2) malgré une grande domination des Belges qui n’ont pas su concrétiser les occasions de buts qui se sont présentées lors de ce match et surtout qu’elles ont mené deux fois au score avant de se faire rejoindre. Les Suissesses, qualifiées pour la finale barrage grâce aux buts marqués à l’extérieur, seront opposées aux Hollandaises le 5 et le 13 Novembre pour obtenir le dernier ticket qualificatif à la coupe du monde féminine 2019 qui aura lieu en France.

Match retour moyen des Red Flames

Elle savait ce qui les attendaient à Bienne : gagner ou obtenir un nul avec plus de deux buts mais l’équipe Belge n’était pas très inspirée lors de cette deuxième manche obtenant peu d’occasions de buts pour espérer surprendre cette équipe Suisse bien en place.

Très réservées en début de partie, les Belges encaisseront un but à la 23é minute de jeu suite à un coup de pied arrêté mal sorti par la défense,  Géraldine Reuteler aux aguets, effectuera une volée imparable pour la gardienne des Red Flames Nicky Evrard.  Les Belges se ruent à l’attaque mais c’est les Suissesses qui obtiendront les meilleures occasions en contre pour aggraver le score surtout avec Bachmann qui rate une occasion en or à la 33é minute.

Plus de détermination en seconde Période

Le coach Belge,  Ives Serneels, effectuera déjà un changement en première période, à la 40é minute, en faisant entrer Davinia Vanmechele (attaque) à la place de Maud Coutereels (défense) pour essayer de revenir au score et donner plus de poids en attaque. Mais malgré la pression des Flames, c’est les Suisses qui auront encore deux occasions nettes pour sceller le match à la 54é minute mais Cayman sauve sur sa ligne et à la 76é minute Evrard effectue une bonne sortie pour sauver sa cage et permettre aux Belges de garder espoirs. Dans le dernier quart d’heure, les Flames jouent leur va tout et Tine De Caigny de la tête, sur un centre bien ajusté de Vanmechele, marque l’égalisation à la 77é minute. Mais trop brouillonnes  et précipitées, les Belges ne réussiront pas à marquer ce but significatif de qualification.

Déception et regret après l’élimination

Très déçue en fin de rencontre, les Flames ont eu du mal à digérer cette élimination surtout qu’elles n’ont pas perdu sur les deux matchs et qu’elles avaient à cœur de se qualifier au mondial Français.

Start a Conversation