jupiler league actualité

L’Antwerp valide son billet pour les Playoffs 1 grâce à sa victoire 2-1 face à Eupen

En clôture de la 28é journée de la Jupiler Pro League Belge, l’Antwerp a emporté son duel face à Eupen par 2-1. Les artisans de cette victoire étaient William Owusu pour l’ouverture du score à la 52é minute alors que Jonathan Bolingi a assuré la victoire par un deuxième but à la 84é minute. Cette victoire est synonyme de qualification aux Playoffs 1 et permet aux Anversois d’occuper la 3é place au classement général avec 49 points. Eupen, qui a réussi à égaliser temporairement par Eric Ocansey  la 56é minute, reste 12é avec 29 points au compteur.

L’Antwerp se ressaisit après trois matchs décevants

Suite aux mauvais résultats obtenus lors des trois derniers matchs, n’ayant obtenu qu’un point sur neuf, les Anversois n’avaient d’autres choix que la victoire et comptaient sur sa triplette d’attaque Didier Lamkel Ze, Dieummerci Mbokani et Owusu mais se sont heurtaient à un excellent Hendrik Van Crombrugge notamment en déviant une frappe de  Lamkel Ze à la 7é minute.  Mbokani se montrera dangereux à la 18é minute en plaçant une tête juste à côté suite à un bon coup de pied arrêté bien botté par Geoffry Hairemans.

Comptant sur la rapidité de d’Ocansey, Jean-Thierry Lazare et Mamadou Fall et aussi sur la clairvoyance de Luis Garcia, Eupen a attendu le passage de l’orage avant d’inquiéter le portier Anversois sur une frappe de Lazare qui frôle le poteau à la 30é minute. Mais les plus dangereux en cette première période ce sont les locaux qui vont encore passer de peu à côté de  l’ouverture du score à la 40é minute quand Van Crombrugge détourne des gants une belle frappe de Hairemans qui ricoche sur le poteau et reviens vers le gardien.

Une deuxième mi-temps plus animée avec trois buts au marquoir

Antwerp entame la seconde période par un changement dans sa défense centrale en rentrant Dylan Batubinsika à la place de Dino Arslanagic malade. L’Antwerp va ouvrir le score à la 52é minute par Owusu suite à un centre parfait de Lamkel Ze mais quatre minute plus tard, sur une bourde de Simen Juklerod qui remet le ballon dans l’axe, Ocansey à l’affût ne se fait pas prier pour remettre les deux équipes à égalité à la 56é minute (1-1). A la 59é minute, les Anversois vont marquer un but par le défenseur français entré en début de la deuxième mi-temps, Dylan Batubinsika,  mais la VAR va annuler ce but estimant que le joueur a commis une faute auparavant. Eupen n’est pas en reste car ils ont failli assommer les locaux à la 60é minute sur un tir de Lazare si ce n’est une intervention du défenseur central, Jelle Van Damme qui sort un ballon chaud alors Bolat était battu.

Des changements qui vont apporter leurs fruits pour l’Antwerp

Les deux entraîneurs vont procéder à des changements dans leurs effectifs. Laszlo Boloni, sifflé par une partie du public, mettra Amara Baby à la place de Lamkel Ze (65é mn) et Jonathan Bolingi à la place d’Owusu (68é mn) l’auteur du premier but des locaux. De l’autre côté, Claude Makelele mettra Nils Schouterden à la place de Lazare (71émn) et Konan Jocelyn, à peine 18 ans, à la place d’Ocansey (76é mn). Les changements Anversois vont s’avérer concluant puisque Bolingi, après avoir raté de peu le cadre à la 79é minute, récidivera à la 84é minute et portera le score à 2-1. Ce but sera d’abord annulé par l’arbitre du match mais la VAR, après avoir annulé plutôt un but pour Batubinsika, va confirmer la validité du deuxième but de l’Antwerp.

L’Antwerp perdra les services de son milieu Faris Haroun qui a pris son dixième carton jaune de la saison (87é mn) et sera absent lors des deux prochains matchs de son club.

Source: RTBF

Start a Conversation