Province de Hainaut actualité foot

Contrôle fiscal en plein match de football à Braine-le-Comte

Débarquement à l’improviste de contrôleurs fiscaux lors d’un match à Braine-le-Comte

Surprise ce dimanche après-midi  lors d’un match de D3 Amateur ACFF A entre le Stade Brainois et Saint-Symphorien, le Service Public Fédéral Finances (SPFF) ainsi que des policiers ont tenu à faire leur audit financier pendant la pause et à la demande de l’Auditorat du Travail du Hainaut. »Les clubs hennuyers doivent s’attendre à d’autres actions »

Tout le monde y est passé

Les agents du SPFF n’ont oublié personne, tout le monde est passé par le contrôle : staff technique, joueurs dont certains ont été appréhendés dans les vestiaires, dirigeants et bénévoles ont du répondre aux questions des contrôleurs. Les présents ont été scandalisés par cette méthode.

Infractions décelées et sanctions en vue

Lors de ce contrôle inopiné, plusieurs infractions ont été décelées du côté des deux clubs hennuyers opposés lors de ce match. Le club de Braine-le-Comte comptait parmi ses rangs quatre travailleurs non déclarés en sus de leur manager. Côté Saint-Symphorien, un joueur était en situation illégale.Les deux clubs devront s’attendre à de lourdes sanctions financières et on parle de 4.800€ par délit relevé.

Tous les clubs du Hainaut sont concernés par ces contrôles

Pour la méthode de faire un contrôle à l’improviste, Mr. Clesse de l’Auditorat du Travail confirme que ces contrôles se font toujours sans prévenir les concernés, qu’ils toucheront tous les clubs de la région du Hainaut et qu’ils s’inscrivent dans un vaste programme prévu pour les jours à venir.

Start a Conversation