jupiler league actualité

Auteur d’un début de match catastrophique, le Sporting Charleroi perd deux précieux points face à Waasland-Beveren

Toute auréolé de sa dernière victoire face au FC Bruges, le Sporting de Charleroi espérait continuer sur sa lancée mais fut freiné, à domicile, par Waasland-Beveren pour le compte de la 23éme journée du championnat de D1a belge. Les Carolos n’ont pu faire mieux qu’un nul du fait de leur entame catastrophique du match. Après un peu plus de vingt minutes, les visiteurs ont profité des erreurs des locaux pour scorer à deux reprises par Ampomah à la 15éme minute et Vanzo à la 21éme minute. Les Zèbres n’avaient plus le choix et devaient se découvrir pour revenir au score. Bruno à la 24éme minute et Osimhen à la 60éme minute ont permis à leur équipe, et à sa tête Felice Mazzu, de prendre un point précieux surtout que l’équipe a terminé le dernier quart d’heure réduite à dix après l’expulsion de Dorian Dessoleil à la 76éme minute suite à son deuxième carton jaune.
Charleroi occupe provisoirement la sixième place avec 34 points en compagnie d’Anderlecht et de Gand qui jouent Dimanche. Waasland-Beveren compte 22 points et pointe à la 13éme place.

Réussite totale pour Waasland-Beveren en début du match

Felice Mazu, qui a opté pour un nouveau trio d’attaque composé de Osimhen-Bruno-Perbet, après le départ du titulaire Péruvien Cristian Benavente, parti en Egypte pour son nouveau club Pyramids FC,  le coach Carolo espérait percer la défense des visiteurs. Dès le Début du match, les locaux se ruent à l’attaque et dès la 7éme minute, le gardien Waaslandien, Roef,  est obligé d’intervenir suite à une bonne frappe d’Osimhen s’en suit après, à la 13éme minute, un but annulé pour le Nigérian. Trop mou en défense, les locaux  se feront surprendre, sur la première occasion de Waasland-Beveren, quand Ampomah dribble Hendrickx d’un petit crochet à l’entrée de la surface, et fait trembler les filets de Penneteau qui n’a rien pu faire sur cette action à la 15éme minute. Dans la foulée, et six minutes plus tard, les visiteurs vont donner le coup de grâce. En effet, Ampomah, dans un grand jour, va braver la défense Carolos et délivrer une passe judicieuse à Vanzo qui loge le cuir dans le petit filet de Penneteau à la 21éme minute. 100% de réussite pour les Waaslandiens qui ont fait montre d’une grande efficacité devant les buts des Zèbres.

Le Sporting va pousser pour revenir dans le match

Avec une défense approximative, les poulains de Felice Mazzu ont eu le courage de se ressaisir et réduire la marque trois minutes après le deuxième but des visiteurs. Massimo Bruno mettra à profit une erreur de la défense adverse, sur un mauvais renvoi, et marquera le premier but de Charleroi avec une volée à la 24éme minute. Ce but a eu l’effet de propulser les Carolos qui pressent l’adversaire dans ses derniers retranchements mais manquent de réussite, d’abord  sur une frappe de Dessoleil qui touche du bois puis sur un but d’Osimhen refusé par la VAR à la 45é+2.

Les zèbres affichent encore plus de détermination en seconde période

Le Sporting entame la deuxième période avec autant de détermination pour revenir au score et parvient à égaliser sur une déviation de la tête de Victor Osimhen à la 60éme minute. Après cette égalisation, les locaux semblent vouloir les trois points de la victoire tellement leur domination est asphyxiante pour Waasland-Beveren mais manquent toujours de réussite. Mais l’expulsion de Dorian Dessoleil, après son deuxième carton jaune à la 76éme minute, n’aide pas ses coéquipiers dont le pressing baisse d’un ton. Ils se procurent néanmoins deux autres occasions sur des tirs puissants, d’abord, d’Osimhen à la 79éme minute,  puis  de Henen à la 90é+2 mais Roef s’est interposé par deux fois. Un point très cher pour Waasland-Beveren qui se bat pour le maintien alors que Charleroi hypothèque ses chances pour une qualification aux play-offs I.

Source: RTBF

Start a Conversation